Notre histoire

En France, près de 400 000 nouveaux cas de cancer sont estimés en 2017 avec 214 000 chez les hommes et
186 000 chez les femmes, le cancer du sein restant le plus fréquent*. Outre la lourdeur des traitements et la souffrance physique, les impacts psychologiques dus à la fatigue, à la peur, au changement d’aspect physique représentent autant d’obstacles à la combativité contre le cancer.

Si cette maladie ne connaît pas la discrimination, certaines conséquences vont toucher plus spécifiquement ou profondément les femmes comme par exemple la perte des cheveux, l’ablation mammaire … Retrouver sa féminité, la confiance en soi quand on est atteinte d’un cancer est un objectif qui aide à entrevoir la lumière au bout du tunnel.

Voilà pourquoi en 2007, Betty Mercier-Forces, Maître de Conférences à l’Université de Montpellier, qui a elle-même vécu cette maladie au travers de son père et de sa mère, a créé l’association régionale Étincelle – Rester femme avec un cancer, à Montpellier.
C’est un lieu d’accueil unique en région, une « maison de vie » où les soins de support, les conseils et les activités sont entièrement gratuits afin d’être accessibles à toutes.
Étincelle cherche à répondre à l’ensemble des enjeux, aussi bien humains que sociétaux afin de lutter contre les conséquences de la maladie qui aggravent les difficultés de la vie.
Grâce à une écoute attentive et un accompagnement personnalisé, chaque personne atteinte de cancer peut se reconsidérer à nouveau, se regarder avec sérénité, retrouver la paix avec elle-même et ainsi trouver l’énergie nécessaire pour lutter contre la maladie.

Les progrès et les traitements contre le cancer font que les taux de guérison s’accroissent d’année en année. Mais la lutte contre le cancer ne se limite pas aux traitements médicaux, à la radiothérapie, chimiothérapie ou à la chirurgie visant à détruire la tumeur.
Vaincre la maladie passe également par être à l’écoute de son corps, de ses envies … Gérer sa fatigue, soulager ses douleurs, surveiller son alimentation … Selon ses besoins et la sensibilité de chacun(e).
L’annonce de la maladie est encore vécue comme une mort annoncée pour la majorité des gens et également pour les personnes malades. Le cancer marque bien souvent un bouleversement dans la vie de la personne, entraînant un traumatisme, qui vient bousculer les désirs, les projets et les relations avec ses proches et rend la vie vide de sens.

Forte de son expérience à Montpellier depuis plus de 11 ans, Étincelle a été sollicitée par les instances régionales, pour ouvrir une nouvelle maison d’accueil pour les malades touchés par un cancer à Toulouse en 2018.
Étincelle est un modèle de prise en charge intégrée par les soins de support sur un même lieu pour améliorer la qualité de vie des malades et leurs proches. Que se soit à Montpellier ou à Toulouse, ce sont dans des maisons chaleureuses et conviviales, décorées avec goût où toute personne atteinte par la maladie peut venir s’informer, pratiquer des activités et renouer avec une bonne image de soi ou rencontrer d’autres malades pour se sentir moins seule dans son « parcours de combattante ».

*Source : Rapport « Les cancers en France – Édition 2017 » par l’Institut National du Cancer (parution en juin 2018).