BlogVoyage

À la découverte de la Tanzanie

Avec l’équipe du Wild Summer

La Tanzanie est LE pays du safari par excellence, un pays préservé de l’affluence touristique à l’inverse du Kenya. Il est bordé par l’Océan Indien et offre des plages paradisiaques. Départ pour 12 jours de découvertes en plein cœur du continent Africain.

L’équipe du Wild Summer nous embarque en Tanzanie

 Tout d’abord, un peu d’histoire pour comprendre la richesse de ce beau pays. Cela commence à l’aube de l’humanité et couvre des millénaires, la Tanzanie a connu l’arrivée des arabes et des européens, la colonisation, puis l’indépendance avant de devenir la République Unie de Tanzanie, aujourd’hui un des pays les plus stables du continent africain.

Arrivée à Dar Es Salam, capitale économique, avec tout ce que cela représente… circulation dense, bruit, pollution, chaleur… Ville de départ vers Zanzibar ou pour un circuit safari, nous choisissons la seconde option dans un premier temps.

En route vers la réserve de Sélous ! Location d’un véhicule adapté pour un trajet de 6 heures dont 4 heures de piste pour atteindre notre camp et direction le Sud.
Plus vaste zone protégée d’Afrique, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, cette réserve comporte une grande diversité de paysages et d’environnements comme la savane arbustive, la plaine, les forêts, les rivières et les massifs montagneux.

Arrivée au Selous River Camp, un site en pleine nature avec tentes ou bungalows selon votre budget. Nous arrivons à la nuit tombée et la magie opère déjà grâce à l’accueil de notre hôte Jimmy accompagné par les gardes Massaï. Lampe torche à la main pour nous faire découvrir notre lieu de villégiature et dîner aux chandelles sous le grand carbet face au fleuve, l’aventure commence !

Dès le lendemain pour notre premier jour de safari, nous décidons de partir en bateau pour une journée sur le fleuve Rufiji afin de découvrir la faune et la flore. Nous avons la chance d’avoir un « Ranger » qui parle anglais, qui connait parfaitement les lieux et qui est heureux de nous les faire connaître. Hippopotames, girafes, éléphants, buffles, crocodiles, des milliers d’oiseaux…, nous sommes gâtés, émerveillés par cette nature sauvage luxuriante et si bien préservée. Le calme du fleuve et l’apparition de ses animaux encore plus beaux que l’on pouvait se l’imaginer.

Pour notre deuxième jour, nous prenons place dans une Jeep et direction le Parc National de Selous. Notre Ranger, toujours aussi attentionné, nous renseigne et nous apprend les différents modes de découvertes et d’approches de cette nature. Les appareils photos fonctionnent à plein régime, nous ne voulons rien perdre de ces moments ! Antilopes, phacochères, zébres, girafes, éléphants, hyènes, lions… et l’ensemble accompagné d’envolées d’oiseaux multicolores. C’est tout simplement magnifique ! Une pose pique-nique pour le déjeuner, nous étions comme par enchantement dans une scène de « Out of Africa » où nous pouvions imaginer Meryl et Robert… et nous retrouver ensuite avec des lionnes en groupe, se prélassant à l’ombre des baobabs. Nous terminons notre journée, enchantés par cette beauté que nous offre la nature à l’état brut.

Le troisième jour, nous visitons un village avec son marché local et rencontrons l’instituteur de l’école. Nous assistons à une messe chantée avec des croyants qui sont habités par les pleurs et la joie, une scène incroyable ! Quelques achats souvenirs, comme ces magnifiques tissus africains en WAX, qui feront certainement de très jolies housses de coussins. Nous terminons notre journée sur un bateau avec notre dernier coucher de soleil, au milieu du fleuve et entourés par d’innombrables hippopotames.

Au matin, nous quittons notre réserve, non sans regrets. Notre attachement aux gardes Massaï et l’accueil irréprochable du gérant des lieux, Jimmy, feront de ce voyage des souvenirs inoubliables. Retour à l’aéroport international de Dar Es Salam pour déposer notre voiture de location et prendre un petit « coucou » pour 20 minutes de vol, direction Zanzibar.

Le voyage continue avec comme objectifs principaux, farniente, découvertes des plages et des fonds marins de Jambiani, au Sud-Est de Zanzibar. Nous choisissons un charmant bungalow face à la mer qui change de couleurs tout au long de la journée. Les marées nous permettent de découvrir les cultures d’algues qui sont un apport non négligeable de travail réservé aux femmes. Ces algues sont ensuite transformées pour la fabrication de savons, gommages, cosmétiques … ce qui correspond à la deuxième activité économique du pays après le tourisme.

À Jambiani, on slalome entre la multitude de cocotiers et les groupements de maisons de boue séchée et toit de makuti, si traditionnels de l’île. Ces villages de pêcheurs ont un mode de vie très modeste, le cadre de vie est authentique et animé. C’est également un spot de kitesurf qui est une bonne destination pour les jeunes car les nuits y sont assez festives. Les Tanzaniens ont réellement le sens de l’hospitalité, il y a toujours un « Karibu » pour les touristes « Bienvenue » en kiswahili, la langue nationale. Ils ne se séparent jamais de leur sourire même si la vie n’est pas toujours rose.

Sortie en felouque et snorkeling afin de découvrir les fonds marins pour une escapade de 3 heures. Une protection solaire indice maximum, le port d’un chapeau et d’un tee-shirt sont fortement conseillés. Ensuite, se balader le long d’immenses plages de sable parfois rose et faire la rencontre d’enfants toujours curieux avec leurs sourires éclatants. La plage de Jambiani, immense, s’étire sur près de 8 km. C’est un petit bijou constitué d’une belle forêt de cocotiers où l’on peut installer son transat et contrairement à d’autres endroits de l’île, nous ne sommes pas séparés des habitants du village.

La ville de Zanzibar, Stone Town est tellement unique qu’elle a été classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. L’architecture de ces quartiers porte incontestablement les traces d’un passé arabe, indien, européen et africain. Les édifices décrépis ont une patine authentique et charmante, les portes sculptées sont magnifiques, une surprise vous attend à chaque coin de rues… une école remplie d’enfants qui récitent des versets du Coran, des bains persans abandonnés ou un vendeur de café qui vous propose une dégustation ainsi que la visite du marché aux épices qui est incontournable. En fin de journée, vous pourrez profiter des Fordhani Garden qui se transforment en immenses cantines en plein air où vous retrouverez les vendeurs de rue avec leurs stands et les habitants qui viennent profiter du coucher de soleil.

Pratique

Pour les Vols : Ethiopian Airlines
www.ethiopianairlines.com

Selous River Camp
www.selousrivercamp.com

Conseil

Pour un séjour de 15 jours, vous pouvez varier les plaisirs, en visitant les parcs nationaux, au Nord comme au Sud et en vous reposant à côté de Zanzibar comme nous l’avons fait, cela vous permettra de profiter à la fois de la farniente côté plage et de la visite de Zanzibar pour votre culture générale.